6/ Un film qui se déroule dans le temps du tournage, c’est à dire dans les années que nous vivons, est déjà difficile à réaliser mais là, dans des années éloignées de quarante-deux ans, c’est tout de même compliqué. En effet, les gens ne s’habillent pas de la même façon. Les voitures ne sont pas

Lire la suite…

4/ Le fait divers raconté dans notre film « Le dernier costume de Charlot » se déroula en 1978, sur le petit cimetière du village de Corsier-sur-Vevey pas très loin de Lausanne ou l’acteur-réalisateur-producteur avait une grande maison. Le 1er mars 1978, deux mécaniciens déterrent et volent le cercueil de l’acteur. Ils espèrent une rançon d’un million

Lire la suite…

Le prochain film sera donc «  le dernier costume de Charlot » avec en sous-titre, un complet sans manches, comme on nomme communément les cercueils dans le langage populaire. En même temps, ça rappelle le costume de Charlot, légendaire, populaire et collé au personnage que Charlie Chaplin avait inventé et qui l’a entraîné en Suisse

Lire la suite…

Un nouveau film est toujours une aventure. Reste le sujet qui n’est pas à chercher mais à sélectionner parmi les dizaines d’idées qui traînent depuis des années.                                     Les films se font tous les 2 ans. Il n’est

Lire la suite…

Le dernier costume de Charlot… un costume sans manches ACTE I. Nous sommes le 25 décembre 1977 à Lausanne. Deux losers à bord de leur break des année 50 se rendent en ville pour tenter de faire quelques courses avant le réveillon. Ils rentrent ensuite à la maison, qui est en fait un garage délabré.

Lire la suite…

Suisse, 1978. Deux hommes et un cercueil. Mais pas n’importe lequel, celui de Charlie Chaplin. Inspirée par des événements réels, voici l’histoire d’un des plus étranges « kidnapping » de l’histoire du 7ème art.

15ème Rencontre avec les Réalisateurs Vendredi et samedi 9 novembre 2019 Lure Retour de festival avec « le camion » à vide. Nous étions partis pourtant à vive allure avec Luc, premier assistant, pour ce festival dans une petite ville de Haute-Saône. Belle organisation et que de travail pour les bénévoles qui œuvrent près de huit mois

Lire la suite…

UBC et le film Mob Story, dix ans déjà ! En 2009, c’est-à-dire il y a tout juste 10 ans, nous tournions le film « Mob Story ». Ce road movie nous avait entraînés de Longwy à Sète en traversant la belle France, comme le disait si bien Charles Péguy : « Étoile de la mer voici la lourde

Lire la suite…

Bilan du film le Camion. UBC. 26 minutes. 2018. Le film court-métrage est destiné aux festivals nationaux et internationaux. Les nôtres, depuis 15 ans, circulent aussi dans ce type de compétitions non commerciales. Le dernier en date, « Le Camion » a été présenté dans 45 endroits. Son avant-première était le 5 novembre 2018. 22 sur la

Lire la suite…

Les figurants dans le métier et en France sont payés100€/jour. Au Luxembourg et en Belgique, ça tourne plutôt autour de 70. Mais en court-métrage, on a recours au bénévolat. De plus, chez nous, les figurants amènent en dehors de leur bonne humeur et leur sympathie, des accessoires, leur costume, des véhicules, des éléments de décor.

Lire la suite…