C’est une histoire curieuse que je voudrais vous raconter aujourd’hui, attendant la fin du confinement pour continuer et tourner si possible ce film que nous préparons depuis huit mois ; « Le dernier costume de Charlot ». C’était en 1944, de passage à New York Charlie Chaplin, n’ayant pu trouver de chambre d’hôtel, se vit proposer un asile

Lire la suite…

Le jour d’après sera donc le 11 mai. Le dernier jour d’avant était pour nous le 15 mars. Ce jour-là, il ne restait que deux choses à acheter ; un rouleau de scotch noir pour la 403 du futur film et une bouteille de Champony pour les acteurs lors du tournage ! C’est tout, tout était construit,

Lire la suite…

ABEL attend… Comme Charles attend ou Charlie d’ailleurs car c’est la voiture d’Abel qui va nous (qui devait nous) servir de corbillard pour nos deux malfrats dans le film « Le dernier costume de Charlot ». Encore néanmoins quelques semaines de confinement et on devrait voir le bout de cette période unique. Mai, juin ? Chacun de nous

Lire la suite…

Il attend dans sa boite, le moteur. Ba c’est pas dramatique, il risque pas de s’échapper… Le film « le dernier costume de Charlot » est en stand-bail pour cause de coronavirus. Le tournage est, comme déjà dit, repoussé en juin, on espérait en mai, mais pas sûr qu’on soit déconfinés ! Le 1er mars 1978, deux

Lire la suite…

CHANSON en ÉQUILIBRE sur un Coronavirus Dans le cadre du tournage virtuel que nous avons commencé au même moment que devait débuter le vrai, sur le terrain, voici la chanson du générique de fin du court-métrage « Le dernier costume de Charlot ». (mais y aura-t-il un film un jour ?). L’enregistrement était programmé ces jours-ci. L’ami Martial

Lire la suite…

DERNIÈRE JOURNÉE VIRTUELLE Gérardmer était la dernière escapade de ce tournage du film « Le dernier costume de Charlot ». Cela devait être le sixième jour sur le terrain avec quatre techniciens, deux acteurs, quatre figurants, six voitures anciennes avec chauffeur et accompagnateurs, dont plusieurs dites de luxe. Il s’agissait là de faire le joint avec les

Lire la suite…

Dans la séquence de nuit, celle que l’on devait tourner aujourd’hui, le fantôme de Charlot venait déranger nos deux malfrats en agitant les phares des voitures dans le garage sous leur piaule. Il s’agissait pour nous -quatre techniciens, deux acteurs et des Renault anciennes, une Alpine, R6, R8, R16- de faire des appels de phares

Lire la suite…

ON CONTINUE à tourner virtuellement notre film… Le samedi 21 était prévu pour la fine équipe -deux acteurs, trois techniciens locaux, un chef opérateur parisien, deux collectionneurs de voitures anciennes et notre pilote de la 403 Abel- une séquence très tôt,vers cinq heures du mat’, aux abords d’un cimetière à Vitrey (commune au Sud de

Lire la suite…

En ce vendredi 20 mars, nous devions nous rassembler à Serocourt près de Contrexéville avec une 403 et une Rolls devant un garage magnifique. Puis direction Lamarche, chez nos amis Janine et Raymond avec une équipe réduite, cinq techniciens et les deux acteurs récupérés à leur hôtel du bout de l’autoroute à Colombey-les-belles, pour se

Lire la suite…