Notre Blog

Le court-métrage non commercial fait son cinéma.

Un film court-métrage professionnel coûte entre 40 et 70 000€. Bah oui, ça fait des sous, mais si l’on paie les acteurs au tarif pro, les techniciens entre 300 et 600€/jour, des journées de studio à 1000€, ça monte de suite dans les tours.

Un court dit amateur, (je préfère non commercial) nous revient à UBC, entre 4 et 7000€ pour un film de 8 à 15 minutes. Dans ces conditions, il nous faut trouver des gens bénévoles et désireux d’en être pour arriver à boucler un budget.

Un figurant coûte normalement 100€/jour mais pour nous, un bénévole ça peut aller d’un repas ou d’un pot en fin de journée, quelques photos, un beau souvenir, un DVD. Les techniciens également y mettent du leur avec des tarifs réduits de 30 ou 50%. Les collectionneurs de voitures sont très contents, même fiers, de montrer leur voiture, alors ça suffit souvent. Des petites mains, couture, coiffure, maquillage, accessoires… là avec des prix défiants toute concurrence. Les musiciens s’en mêlent et viennent nous composer ou nous jouer des mélodies gratos. Nous avons eu parfois de grands acteurs et même une palme d’or sur un film. Là, un comédien connu peut demander 7000€ pour une demi-journée ou rien du tout.

 

Alors lorsqu’en plus de participer au film, certains apportent des sous, c’est extraordinaire.

Merci donc chaleureusement à tous, à ces 30 personnes qui ont envoyé de l’argent à l’association UBC pour que le costume de Charlot puisse se faire… Et bienvenue à ceux qui vont nous rejoindre dans les semaines et les mois à venir.

Guy Gauthier Président du UBC et réalisateur du prochain film.

Guy GAUTHIER

Et vous, qu'en pensez-vous ?